Mange, Lis, Voyage

12 janvier 2014

Changement de plateforme

Nouvelle année et nouveau départ sur une nouvelle plateforme à laquelle il faut encore que je m'habitue...
Pour autant, les premiers pas sont agréables et j'ai hâte de voir la suite !

Pour ceux et celles qui voudraient me suivre c'est par ici : http://malivo.over-blog.com

Je vous attends !

demenagement

Posté par Stieg à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


09 janvier 2014

13 petites enveloppes bleues - Maureen Johnson

13enveloppes

Pitch : Règle n° 1 : Tu ne peux emporter que ce qui tiendra dans ton sac à dos. Règle n° 2 : Tu ne dois emporter ni guides de voyage ou de conversation, ni aucune aide pour les langues étrangères. Règle n° 3 : Tu ne peux pas prendre d'argent en plus, ni de carte de crédit, de chèques de voyage, etc. Règle n° 4 : Pas d'expédients électroniques. Ce qui signifie pas d'ordinateur portable, de téléphone portable, de musique, d'appareil photo. C'est tout ce que tu as besoin de savoir pour l'instant. Rendez-vous à la Quatrième Nouille. Lorsqu'elle découvre ce message de Peg, sa tante adorée qui vient de mourir, Ginny est loin d'imaginer qu'elle en recevra treize au total et que ces petites enveloppes bleues l'emmèneront loin, bien loin, pour un incroyable voyage à travers l'Europe. Et transformeront à jamais sa vie de jeune fille rangée, timide et sage...
Mon avis : Autant le dire tout de suite j'ai beaucoup aimé ce livre qui nous emmène dans différents pays, différentes villes, à la rencontre des habitants, des us et coutumes, et, surtout, prône le lâcher prise. Ginny est une jeune fille comme les autres. Se pensant peu originale, elle trouve en sa tante Peg toute la folie qu'il lui manque. Lorsque celle-ci meur et lui laisse en héritage un paquet d'enveloppes et une mission, voyager... elle décide de se lancer. Le principe n'est pourtant pas évident : pas de préparation du voyage, pas de contact avec les EU, pas de téléphone ... juste aller sur place et se laisser porter. Venant de passer quelques jours à Rome j'ai particulièrement apprécié de retrouver les impressions, les noms, les saveurs qui m'ont tant marquée. Vivre quelques jours (pages) dans toutes ces villes m'a touchée profondément.

Sans être de la grande littérature, 13 petites enveloppes bleues, est un très agréable moment de lecture pour un peu que vous aimiez voyagé et que vous vous laissiez embarquer, dès les premières pages, par cette aventure qui a tout d'un voyage initiatique.

08 janvier 2014

Cinq jours à Rome - Rome Antique

Allez avouez, c'est un peu pour ça que vous venez à Rome non ? Pour revivre vos cours de latin, votre histoire latine ... ou vos BD Asterix !

En avant pour un saut en arrière (là, faut admirer le jeu de mot...)

P1080754

Le Colisée
Métro : Colosseo
Billet jumelé avec Le Palantin et le Forum Romain. Si vous avez le Roma Pass, il y a un coupe-file. Tarif : 12€
Forcément impressionnant, ce monument frappe par sa taille et son immensité. Il pouvait accueillir jusqu"à 55000 personnes, réparties selon leur classe sociale dans les différents gradins.
L'astuce Parents : Pas de souci pour la pousette, il y a un ascenseur qui vous emmène à l'étage des gradins.

P1080982

Le Forum Romain
époque romaine. Même sortie de métro que pour le Colisée et entrée combinée.
L'astuce Parents : le Forum est pavé... veillez aux suspension de votre poussette ! Cela dit ça se fait bien ! Nous avons trouvé deux espaces "Toilettes" dans le Forum et le Palantin. Pas de coin bébé particulier. On trouve de l'ombre sans souci dans les jardins mais le Forum est lui en plein soleil.

P1080792

Le mont Palantin
Lorsque vous entrez dans le Forum Romain, vous pouvez bifurquer dans les jardins de la Colline du Palantin. La colline du Palatin est une des sept que compte Rome. C'est une des parties plus anciennes de la ville. Haute de 70 mètres, elle donne d'un coté sur le Forum Romain et de l'autre sur le Cirque Maxime. La légende veut que Rome ait été fondée sur le Palatin. Selon la Mythologie Romaine, ce fut le lieu où Romolus et Rémus furent trouvés par la louve qui leur sauva la vie.
L'astuce Parents : Profitez de l'ombre et de la douceur de vivre de ces jardins agrémentés de ruines de toute beauté. De plus, la vue est magnifique !

P1090799

Le Panthéon
Situé en plein cœur historique de la ville, entre la piazza Navona et la fontaine de Trevi, le Panthéon est l'un des monuments emblématiques de Rome.
Difficile de passer à côté de ce monument qui en met plein les yeux. Essayez de le visiter vers le milieu de la journée. La coupole est percée en son milieu et, lorsque le soleil est au zénith, la lumière entre dans un faisceau lumineux de toute beauté (et sinon, venez un jour de pluie. Voir l'eau tomber dans le Panthéon est toujours étrange et cela permet de voir le système d'évacuation des eaux à l'oeuvre !)

Posté par Stieg à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 janvier 2014

Marzi 1 - Petite Carpe de Marzena Sowa et Sylvain Savoia

marzi

Pitch : "Avant, il y avait des arbres, des paysages sauvages. L'homme n'y intervenait pas. Staline a décidé de "rectifier" cet espace. Et maintenant, à la place des arbres, il y a des bâtiments en béton, partout. Staline a fait construire une usine, grâce à quoi beaucoup de gens ont trouvé du travail, mon père, entre autres."Née en 1979, Marzi est une petite Polonaise de 7 ans qui regarde le monde de ses grands yeux d'enfant : ses parents, sa famille, ses amis d'école et les dames si revêches du magasin d'alimentation, qui ne se dérident pas même lors d'une exceptionnelle livraison de fruits. Elle vit dans une HLM située dans une ville industrielle. Marzi est gaie, insouciante, espiègle et observatrice. Frêle comme une petite fille de cet âge, le regard perçant comme une enfant de cet âge, avec une immense soif de vivre comme tous les gamins de cet âge. Marzi, c'est sûr, va vivre plus d'une aventure!

Mon avis : Je suis tombée complètement par hasard sur cette bande dessinée à la médiathèque et, même s'il m'a fallu quelques minutes pour m'adapter au style de dessin, j'ai franchement apprécié le moment de lecture qui a suivi. Marzi, petit bout de 7 ans, nous emmène avec elle dans sa ville, son immeuble, à la découverte de sa famille, ses voisins hauts en couleurs, ses amis et ses parents.
Elle nous emmène aussi dans les magasins où chaque ticket de rationnement est précieux, où l'arrivée des oranges est une telle fête que les enfants (et les adultes) sentent par avance l'acidité, le jus et la saveur dans leur bouche. Où la viandeest si précieuse que la queue dure des heures et est l'occasion de discuter avec à peu près toute la ville.
Les temps de privation, peu ou mal connus, que la Pologne a connu, vus de l'intérieur. Toujours positivement, avec toute la naïveté et l'insouciance de l'enfance.

La série compte 8 tomes. J'ai hâte de voir ce que la suite nous réserve.

Posté par Stieg à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2014

C'est lundi que lisez-vous ?

Ce rendez-vous hebdomadaire a été initié par Mallou et repris par Galleane

Chaque semaine, il faut répondre à 3 questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passées?

Une histoire d'hommes de Zep
Ainsi soit Benoîte Groult
Patients de Grand Corps Malade
Cuisine et correspondance d'Andrea Israel et Nancy Garfginkel

2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?

13 petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

3. Que vais-je lire ensuite ?

Je ne parlerai qu'à ma juge de Catherine Sultan

Posté par Stieg à 14:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,


01 janvier 2014

Cinq jours à Rome - Les églises

Pour faire simple, vous trouverez une église à chaque coin de rue ou presque. Du moins à chaque place ou presque. Comme pour chaque article, l'astuce parents sera signalée quand nécessaire.

P1090340

Basilique St Pierre de Rome
Celle-ci on ne peut évidemment pas la louper.
Nous avons eu la chance de ne pas faire la queue ou presque. Pourtant il est souvent recommandé de venir tôt le matin pour s'assurer de pouvoir rentrer. Le plus long est d'attendre le passage de sécurité.
L'astuce Parents : Il y a une bagagerie où vous devez déposer la poussette de votre enfant. Pensez au porte-bébé

DSCF7194

La Trinité des Monts
Sur la Place d'Espagne.
Métro : Spagna
Entrée gratuite là encore. A noter qu'elle est pour l'instant en travaux et qu'une très petite partie est visible. Cela dit, la vue depuis celle-ci est magnifique.
L'astuce Parents : En poussette, prenez l'ascenseur qui se trouve à l'entrée du Métro Spagna. Il vous conduira tout en haut. Il ne vous restera que quelques marches pour atteindre l'entrée.

P1090792

Eglise St Ignace de Loyola
On est tombées dessus un peu par hasard mais un hasard heureux ! Toute proche du Panthéon et de la Fontaine de Trévi, elle se trouve dans la place du même nom qui a un air tout à fait théâtral. Très rococo.
L'église en elle-même est notamment remarquable par la fresque en trompe l'oeil qui se trouve sur son plafond.

DSCF7173

Sainte Marie du Trastevere
Le quartier de Rome où cette église se trouve est un vrai petit bijou. De petits ruelles, des immeubles colorés, des instantanés de vie à chaque coin de rue et cette église donc. Fondée par Innocent III, elle repose sur les fondations d'une basilique chrétienne du IIIème siècle. A noter, les mosaïques du choeur sont magnifiques.

P1090656

Basilique Sainte Marie des Anges
Le meilleur pour la fin.
Métro : Republica
Elle a été installée dans le hall central des thermes de Dioclétien. Michel Ange s'est chargé de cette reconversion du lieu. C'est dire comme l'ensemble est marqué par l'art.
Il m'est difficile de dire à quel point on en prend plein les yeux en entrant dans cette basilique. Suûrement parce que l'entrée ne paye pas de mine.

26 décembre 2013

Patients - Grand Corps Malade

patients

Pitch : Il y a une quinzaine d’années, en chahutant avec des amis, le jeune Fabien, pas encore vingt ans, fait un plongeon dans une piscine. Il heurte le fond du bassin, dont l’eau n’est pas  assez profonde, et se déplace les vertèbres. Bien qu’on lui annonce qu’il restera probablement paralysé à vie, il retrouve peu à peu l’usage de ses jambes après une année de rééducation. Quand il se lance dans une carrière d’auteur-chanteur-slameur, en 2003, c’est en référence aux séquelles de cet accident – mais aussi à sa grande taille (1,94 m) – qu’il prend le nom de scène de Grand Corps Malade. Dans son livre, où il se fait pour la première fois auteur d’un récit en prose, il raconte, avec humour, dérision et beaucoup d’émotion, les douze mois passés en centre de rééducation et relate les aventures tragiques mais aussi cocasses vécues par lui et ses colocataires d’infortune.

Mon avis : Comme beaucoup je connais Grand Corps Malade en tant que slammeur. Certes on l'a découvert avec une béquille mais, finalement, elle fait partie du personnage et ne m'interrogeait pas tant que ça. Bien sûr je me doutais d'une histoire douloureuse. Bien sûr je me doutais du lien qui était noué entre son âme d'artiste et celle de blessé mais, jamais, je ne m'étais questionnée sur ce qui c'était réellement passé et ce par quoi il était passé avant. Il aura fallu moins d'un jour pour que je lise ce livre tombé par hasard entre mes mains.
Moins d'un jour pour être confirmée dans l'image que j'avais de cet homme : simple, drôle, courageux et sensible.

Un accident comme il en arrive tant. Malheureusement. Et une année passée dans divers centres de soins aux tétra-paraplégiques et autres handicaps. Ce monde je le connais, de loin, via un ami qui a été amputé des deux jambes suite à une méningite fulgurante. Ce fatalisme couplé à un humour cynique je l'appréhendais un peu mais, ici, il est mis au service d'un témoignage simple, fort sur ce que vit toute personne frappé par la vie de cette façon. Comment on fait avec, ou non. Comme le lien humain finalement fait la différence. Comme il est tout ce qui importe.

Un court témoignage donc. Particulièrement bien écrit et agréable à lire. Une incursion dans le monde très souvent méconnu des handicapés lourds (même si certains s'en sortent). Pour aussi se rappeler que ça n'arrive pas qu'aux autres.

Posté par Stieg à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 décembre 2013

Cins jours à Rome - Les aspects pratiques

Nous avons décidé de partir à Rome un peu sur un coup de tête. Quelques jours pour nous décider et l'envie d'aller un peu au soleil et nous voici à Rome !

P1090607


La compagnie aérienne : Vueling. Nous ne connaissions pas cette compagnie et c'était l'occasion de tenter. Elle est rattachée à Iberia. C'est une compagnie low cost, ne vous attendez pas à du haut standing. Il y a peu d'espace entre les sièges et aucun en-cas ou boisson ne vous seront proposés gratuitement. Tout vous est proposé en payant (des cacahuètes à l'alcool en passant par des packs kids).
Nous en avons eu pour 400€ TTC pour deux adultes et un bébé (sur nos genoux) avec les horaires de notre choix. Départ d'Orly.

Notre hôtel : Nous avons choisi l'Hôtel Crosti, situé à quelques minutes de la gare de Termini (d'où partent nombre de trains et bus pour toute la ville et les alentours). Ce choix a été aidé par le fait qu'ils proposent aussi des appartements à la location. Avec Choupetta cela nous semblait le plus pratique.
Tarif de la location de l'appartement (une cuisine ouverte sur le salon / une chambre / une grande salle de bain et une terrasse donnant sur les toits de Rome) avec le petit déjeuner : 310€ + 20€ de taxe de séjour.
Nous avons payé moins cher en passant directement par le site de l'hôtel. 

Nous avions regardé sur le site voyage.sncf.com pour un package hôtel+avion. Cela nous revenait à moins cher en passant par nous-même mais surveillez, ce n'est pas toujours le cas.

Le petit-déjeuner est très sympa mais ne vaut pas, à notre sens, les 10€ facturés s'il ne fait pas partie de votre tarif.

Transports : Nous avions pris un Roma Pass pour plus de praticité. Il coûte 34€ et donne droit, pour 3J, à l'ensemble des transports gratuits + entrée gratuite aux deux premiers sites (excepté le Vatican) + des réductions dans différents lieux. Clairement pour nous ce n'était pas utile.
Il y a deux lignes de métro à Rome. Elles desservent les principaux sites touristiques.
Les bus sont souvent blindés mais c'est à tenter !

Trajet Aéroport - Centre de Rome (Gare de Termini) : Il y a deux moyens principaux : le bus ou le train. Le train est un direct. Le trajet vous coûtera 14€. Nous ne l'avons pas pris. Nous avons préféré opter pour le bus qui coûte nettement moins cher puisque le trajet revient à 4€. Nous sommes d'abord passés par Terravision pour l'Aller et TAM pour le Retour. Nous recommandons plutôt Terravision puisque le trajet est direct.

Posté par Stieg à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2013

Le Père Noël - Sons et images - Usborne

perenoelusborne

Pitch : C’est bientôt Noël, et le père Noël se prépare à aller faire sa distribution de jouets. Les enfants adoreront regarder les pages scintillantes du livre et toucher la fourrure du manteau du père Noël. En appuyant sur les boutons, ils pourront entendre le rire du père Noël, son traîneau filer dans le ciel, le bruit de ses bottes dans la neige, le bruit d’une pendule et une chanson de Noël. Avec onglets, pour retrouver rapidement sa scène favorite

Mon avis : C'est le 1er Noel de Chupetta (10 mois pour rappel... toute petiote encore !) et nous cherchions des livres lui présentant Noel de façon ludique, sonore. A l'occasion d'un partenariat avec la Maison Usborne, j'ai reçu cet ouvrage que je ne peux que vous conseiller chaleureusement.

Assez court (une dizaine de pages), chaque double page renvoie à un son particulier que l'enfant peut actionner et à une étape de la tournée du Père Noel. C'est là l'objet de ce livre très facilement pris en main par les enfants. Ils suivent le Pere Noel dans sa tournée, de la préparation du traîneau au dépôt des cadeaux.
Il y a des jeux de textures sur chaque double page et les illustrations sont vraiment belles.

Chupetta est fan de la musique, des illustrations, du relief présent un peu partout. Vraiment un coup de coeur pour toute la famille.

Partenariat avec la Maison Usborne

usbornelogo

 

 

Posté par Stieg à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 décembre 2013

Swap de l'avent - 2ème et 3ème semaines

Allez zou, avec du retard mais quelques jours à Rome m'ont fait déserter ce blog et ont retardé quelque peu mes articles. Qu'importe, me voici de retour et j'ai eu le plus grand plaisir du monde à ouvrir ce soir plusieurs paquets d'un coup, sachant que Meldc est parfaitement tombée juste ou m'a donné envie de découvrir de nombreuses choses.
Encore une fois, merci beaucoup à elle ! et à Liestra pour l'organisation de ce swap.

Voici, en photos, l'ensemble des cadeaux (pas trouvé comment les tourner... ce sera pour une prochaine fois !

semn2

On a donc ici : un kit de tricot (moi qui justement me demandais si je me lançais pas, c'est l'occasion !), des pompons en laine !, des moules de gâteaux en forme d'étoile, des kits de préparation de chocolat chaud, une étoile/cadre à suspendre, une décoration de Noel (de la semaine précédente en fait), deux livres : La Voleuse de livres et le 1er tome des Piliers de la Terre et un presse document (enfin je pense...). Sans oublier des gaufres fourrées au caramel qui étaient déjà mangées...

semn2

Et ici : un autre livre que ma swappée tenait à me faire découvrir (et je l'en remercie, je crois que j'avais lu quelque chose sur ce livre et ça m'avait intriguée) : Les étranges talents de Flavia de Luce, un kit pour faire un riz-au-lait, un collier avec un message qui me plaît beaucoup 'love, live, laugh", une boîte en fer "Christmas" et un serre-tête rennes que j'ai essayé de mettre à ma fille... qui l'a retirée quelques secondes plus tard. Cela dit, ça lui va merveilleusement bien !!!

Merci beaucoup encore !!
Demain j'ouvre le dernier... Déjà !