alainpassard

Pitch : Alain ne crie jamais. Lorsqu'il reprend un cuisinier, c'est sec et précis. Il a l'air décontracté puis il rentre soudain dans l'action. Il est rapide, tout à son geste. Lorsque le rythme s'accélère, il profite de l'énergie et de la tension. Il est totalement absorbé par sa cuisine, presque en transe.
Pendant plus de deux ans, Christophe Blain a suivi le chef trois étoiles Alain Passard (L'Arpège) du piano de ses cuisines à ses jardins potagers. Avec un sens de l'observation singulier, il nous livre le portrait passionnant d'un chef qui a su redonner aux légumes leurs lettres de noblesse. Un récit truculent et la découverte d'un personnage hors du commun.

Mon avis : Je ne pouvais passer à côté de cette bande dessinée puisqu'elle a le bon goût d'allier à la fois cuisine, lecture et "roman graphique". Quelle merveilleuse incursion en cuisine que celle-ci. Toute en retenue, douceur et saine curiosité. La mise en page de l'ouvrage est particulière puisque vous avez, à gauche, une recette, à droite, une planche de BD. Personnellement, j'aime beaucoup le trait de Blain même s'il a de quoi déconcerter légèrement. Un peu brouillon. La logique des dessins est parfois difficile à suivre mais le tout a un charme certain.

Les recettes sont celles du chef. Alain Passard tout de même. Le chef de l'Arpège, rue de Varenne à Paris. Un grand qui cultive le goût du terroir, des produits frais et qui les sublime autant qu'il le peut.

Parfois ce sont plusieurs planches qui se succèdent, sur des escapades que le dessinateur et le cuisinier partagent. Dans diers potagers. Pour aller à la découverte des producteurs.

Je n'ai pas encore testé les recettes, cela viendra (et vous le saurez).