banpourbennett

Pitch : M. Wilkinson, professeur au collège de Linbury, a toujours du fil à retordre avec l'élève Bennett, qui ne peut pas s'empêcher de déchaîner les catastrophes les plus désopilantes. C'est à cause de Bennett que M.Wilkinson doit se débattre entre un cric sans voiture,et une voiture sans cric, une tête coincée dans une grille, un cochon d'inde en liberté, Henri IV dans un carré de navets, une marmite incendiaire, un faux inspecteur de police qui est peut-être un vrai inspecteur d'Académie... Et tout le monde s'amuse bien, sauf M. Wilkinson : "Vous trouvez ça drôle ? Moi je ne sais plus que faire de ce garçon !". Pourtant, c'est Bennett qui finira par tirer M. Wilkinson d'une situation délicate, et le bouillant professeur le reconnaîtra loyalement. Un ban pour Bennett !

Mon avis : Un retour en enfance comme il fait bon en vivre de temps en temps ! Je ne sais pas si, comme moi, vous avez grandi avec Bennett et ses camarades. Pour vous poser un peu le cadre : Bennett est pensionnaire dans un collège comme l'Angleterre en compte tant. Entouré d'une tripotée de camarades, il fait le bonheur ... le malheur ? .. de ses enseignants.

Allez savoir pourquoi, Bennett cumule les ennuis alors même qu'il fait son possible pour améliorer son environnement et la vie de ses camarades. Toujours avide de bien faire, il se met systématiquement dans des situations impossibles et c'est bien ce qui fait le charme de ce bonhomme. Au menu de ce roman : tête coincée dans une grille, chasse au hamster, repas clandestin ... tout ce qu'il faut pour nous proposer un moment très agréable de lecture.

Pour autant je n'ai pas retrouvé l'engoument de mes jeunes années. L'histoire, qui date des années 50, a surement mal vieilli et j'ai trouvé l'ensemble assez poussif. Peut-etre parce que d'autres écoliers anglais sont arrivés dans le paysage de la littérature jeunesse depuis.

A lire pour sa culture littéraire tout de même !