Pitch : Ne vous y trompez pas : A. J. Jacobs n'est pas un religieux. C'est un juif new-yorkais tout ce qu'il y a de plus laïque qui, au départ de cette aventure, ne sait pas grand-chose de la Bible. Mais frappé par la résurgence de la foi et le nombre croissant d'Américains déclarant prendre les Ecritures au pied de la lettre, il s'est mis à douter. Serait-il possible qu'il passe à côté d'une expérience humaine essentielle ? Pour en avoir le coeur net, il va lire la Bible et tenter de la suivre aussi littéralement que possible. Observer les dix commandements. Aimer son prochain. Mais aussi ne pas se raser les coins de la barbe, jouer de la harpe à dix cordes, lapider les adultères, dire la vérité en toute circonstance... au grand dam de ses proches. Empreint de respect autant que d'irrévérence, le voyage spirituel qui découle de cette expérience et des rencontres qui la jalonnent est à la fois drôle et profond, personnel et universel. Que vous soyez croyant, agnostique ou athée, il pourrait bien changer votre regard sur le livre le plus influent de l'Histoire.

Mon avis : J'ai une tendresse particulière pour les livres qui relatent les expériences de vie. Récits de voyage, reportages, biographies parfois ... j'aime cette impression de rentrer dans un journal de bord, ce "quotidien" presque privé mais pas tant que ça. Vivre, par un autre, des expériences qui me sont lointaines ou qui m'aident à me préparer. A. J. Jacobs est un grand de ce genre de littérature. Il a écrit bien d'autres livres, avec une même idée directrice : relater ses expériences. Ici, il a décidé de vivre la foi qui est celle de sa naissance, le judaïsme jusqu'au bout. Plus loin même : il décide de suivre à la lettre les préceptes de la Bible. Idée saugrenue s'il en est mais incroyablement intéressante. La Bible est le livre le plus lu au monde. Celui qui a marqué notre Histoire, notre culture, nos habitudes.

Dans ce livre de 506 pages, que je ne peux que vous recommander de lire en plusieurs fois, A. J. livre, mois par mois, ses remarques, interrogations, inquiétudes et interprétations. C'est très souvent juste, parfois inquiétant, toujours drôle.

Son métier de journaliste imprègne ses chapitres. C'est une écriture vive, rythmée, que j'apprécie tout particulièrement. Il est souvent question de soi, d'amour, de respect, de tolérance. Parfois aussi de crédulité, de confrontation avec la raison. Athée, il remet en question cette foi qui n'a rien de raisonnable. La preuve, il est impossible de suivre tous ses préceptes ! et pourtant ... il ressort de cette année changé. A l'écoute des autres autant qu'il le peut, ayant besoin de calme, prenant l'habitude de remercier pour ce qui lui arrive de beau, de juste, d'heureux.

Un livre de chevet, précieux, à déguster un peu de temps en temps.