Ne_t_inquiete_pas_pour_moi

Pitch : Une mère et sa fille de quinze ans, Claire, correspondent par petits mots sur le frigo. Listes de courses, nettoyage de la cage de Jeannot Lapin, oubli des clés, baisers tendres, appels téléphoniques… Tout y passe et les deux femmes s’accommodent de ce mode de communication même si elles regrettent de peu se voir (la mère est une gynécologue très occupée, la fille fait du baby-sitting, voit ses amis…). Un jour, la mère tombe gravement malade, et les petits mots prennent une toute autre signification.

Mon avis : Lecture hyper rapide mais hyper marquante. J'aurais pu commencer ma "critique" avec une autre phrase mais c'est celle qui m'est venue, spontanément. J'ai emprunté ce livre pour une seule et bonne raison : ma mère a fait un infarctus l'année dernière, elle va bien maintenant, mais je n'ai surement pas évacué tout ce qui doit l'être. Le pitch m'a paru une bonne occasion d'évacuer quelques démons et pas de doute, ils s'évacuent bien.

Autant dire les choses, ce livre est triste. Vraiment triste. Mais inscroyablement original, juste et beau.
Les relations entre Claire, ado et sa mère sont affichées sur les post-ti qui traînent dans la cuisine. Ces mêmes post-it nous permettent de suivre l'histoire qui se déroule, des premières amours aux journées surchargées en passant par l'annonce de la maladie.

Tout peut se dire en quelques lignes à peine et Alice Kuipers parvient parfaitement à faire passer émotions et messages.

Une lecture à prévoir, vraiment. Pour petits (pas trop petits) et grands.